You cannot place a new order from your country. United States

boatindustry.com : Juin 2016

Pontos, le winch malouin séduit toujours plus de marins.

Les winchs innovants de Pontos équipent désormais de nombreux voiliers. Après avoir commencé par la course, ils gagnent la plaisance. Le point sur une stratégie gagnante.

Le par

Winch 40 Grinder

Basé sur l'innovation

Fondée en 2011, la société Pontos a eu pour premier objectif d'offrir un winch manuel permettant de réduire les efforts pour le plaisancier. De nombreux propriétaires âgés n'avaient d'autre choix, la force physique diminuant, que de passer au winch électrique ou de réduire la taille des voiles ou du bateau. Pour cela, Pontos a développé son premier winch innovant à quatre vitesses, sans bouton, le Trimmer. Il permet de border sans effort une voile sous forte tension.

La course au large comme vitrine

Un deuxième modèle a ensuite été conçu, le Grinder, qui permet d'embraquer rapidement au winch. La performance qu'il offre en manœuvre a séduit de nombreux coureurs en solitaire ou en équipage réduit. Ainsi, 4 des 10 Class 40 au départ de The Transat en étaient équipés.

Les régatiers ont été le premier marché pour Pontos, ceux-ci étant les plus enclins à investir dans des winchs haut de gamme s'ils permettent un gain de performance. Le bouche à oreille a permis un développement rapide sur la flotte de régate depuis le début de commercialisation à grande échelle en 2014.

Evolution vers la croisière

En bénéficiant de l'image de la course, Pontos peut désormais attaquer le marché de la croisière avec plus de facilité. Si le Grinder a représenté 80 % des ventes lors du lancement, il ne représentait plus que 60 % au cours du dernier exercice. Avec une flotteur de voiliers de croisière nettement plus important, l'objectif est de poursuivre l'augmentation des ventes de Trimmer qui devraient devenir majoritaire.

Refit et chantiers de niche

Face à la concurrence des gros acteurs, les winchs haute-couture Pontos se positionnent sur les marchés de niche. Le refit représente aujourd'hui 90 % des ventes. Le reste équipe en option les bateaux neufs de chantiers à forte valeur ajoutée. Ainsi, déjà 23 chantiers tels JPK, Boréal, Marsaudon en France ou Salona et Arcona proposent les winchs Pontos. Leur nombre est en constante augmentation.

Une clientèle internationale

Lors du dernier exercice, 78 % des ventes était destiné à l'export. Pontos s'appuie sur un réseau de distributeurs locaux sur les 5 continents. Pontos UK est licencié officiel pour le Royaume Uni alors, qu'une joint-venture a donné naissance à Pontos US pour le marché américain.